Icônes du design

L’histoire du design en 10 chaises

Eeames orange
Ecrit par Cyrielle Poirot

De la Egg Chair de Arne Jacobsen jusqu’à la Panton Chair de Verner Panton, sans oublier le maître de la chaise, Hans Wegner

Les chaises modernes sont, sans doute, les pièces les plus emblématiques du design. La raison ? Plus ou moins tout le monde, des architectes les plus célèbres aux designers les plus contemporains, s’est essayé à la création d’au moins un modèle. En effet, la chaise est un complément qui, plus que tout autre, reflète la combinaison naturelle de la fonction et de l’esthétique, depuis ses caractéristiques les plus élémentaires, tels que les matériaux utilisés, jusqu’aux formes de design les plus travaillées.

Cela ne fait aucun doute qu’au fil du temps, nous avons assisté à un développement progressif des projets. Dans ce sens, il est impossible de ne pas mentionner les textes Modulor et Modulor 2, publiés respectivement en 1948 et 1953 par Le Corbusier, dans lesquels l’architecte exprime essentiellement son soutien à la recherche que Vitruve, Da Vinci et Leon Battista Alberti avaient entamé des siècles plus tôt : trouver la relation mathématique entre la dimension humaine et la nature, et dans un sens plus large, nous pouvons parler des textes qui traitent du thème de l’ergonomie.

Toujours dans l’ère moderne, on peut également mentionner la bataille d’avocats qui a vu la célèbre chaise Cantilever contestée par Mart Stam et Marcel Breuer. Tous deux ont été appelés à témoigner devant les tribunaux allemands car ils étaient convaincus d’être les premiers à avoir inventé le système innovant des chaises en zigzag. La guerre des brevets s’est terminée par la victoire de Stam, allant même jusqu’à lui attribuer à tort de nombreuses créations de Breuer. Aujourd’hui, la chaise S 33 de Mart Stam est produite et distribuée par Thonet, qui détient le droit d’auteur artistique de l’architecte néerlandais.

Dans sa simplicité, la chaise est interprétée comme un objet qui donne une liberté d’expression à ceux qui la conçoivent, une toile vierge et une œuvre d’art qui peut être transformée selon les idéaux et les préférences des concepteurs. Nous avons sélectionné 10 chaises design emblématiques, à travers lesquelles les architectes qui les ont conçues ont exprimé les idéaux et les compétences de conception les plus élevés.

Egg Chair de Arne Jacobsen

Egg Chair de Arne Jacobsen

Conçu par l’un des pères fondateurs du design scandinave, Arne Jacobsen, l’Egg Chair est le résultat de techniques innovantes. Jacobsen, à l’aide d’argile, a sculpté le premier prototype de la chaise dans son garage avec l’idée de perfectionner sa forme. La structure a ensuite été fabriquée à partir d’une coque en mousse robuste, ce qui a donné naissance à une forme unique qui assure l’intimité sans isoler complètement la personne qui s’y assoit. Le fauteuil Egg d’Arne Jacobsen présente un contraste de formes sculpturales et abondantes qui en font un siège confortable et enveloppant.

Wishbone Chair, Hans Wegner

Wishbone Chair, Hans Wegner

La chaise Wishbone, du designer danois Hans Wegner, est inspirée des portraits de marchands danois assis sur des chaises Ming et produite par Carl Hansen & Søn depuis 1950. La chaise se compose d’un cadre en bois massif courbé à la vapeur et d’un siège tissé à la main à partir d’un cordon de papier pressé. Pour assurer la stabilité du bois et fournir un support confortable, Wegner a développé le dossier caractéristique en forme de Y, symbole emblématique de la chaise et du design de Wegner lui-même.

Panton Chair, Verner Panton

Panton Chair, Verner Panton

Créée par Verner Panton en 1960, la chaise Panton est une icône du design du 20e siècle. Cette chaise a été la première au monde à être reproduite à partir d’une seule pièce de plastique moulée en forme de S. Sa conception est née de l’idée de créer une chaise en plastique empilable. La Panton Chair a reçu de nombreux prix internationaux de design et fait partie des collections de nombreux musées parmi les plus importants du monde.

Jacobsen Series 7 Chair, Arne Jacobsen

Jacobsen Series 7 Chair, Arne Jacobsen

La deuxième pièce dans cette sélection signée par Arne Jacobsen est la chaise Series 7, une variation de la Ant Chair. Il s’agit de la chaise la plus populaire de l’histoire de l’entreprise danoise de meubles Fritz Hansen. La série 7 est empilable et comporte un siège en placage de bois moulé sous pression. Elle est disponible en différentes finitions, ce qui lui permet de s’adapter à une grande variété d’intérieurs.

PP130 Circle Chair, Hans Wegner

PP130 Circle Chair, Hans Wegner

La chaise Circle PP130 de Hans Wegner est une chaise longue dont le dossier est composé d’un réseau de lignes et d’une structure en bois de frêne. Les coussins de l’assise et de l’appui-tête sont amovibles et tapissés de tissu. Wenger pensait que le cercle était la forme la plus simple et la plus élégante de toutes, et concevoir une chaise qui en imite les lignes était depuis longtemps un de ses rêves. Le design de la Circle Chair n’a été achevé qu’à l’âge de 72 ans (c’est-à-dire en 1986) et, malgré les difficultés rencontrées lors de la production, la chaise s’est avérée être l’un des designs les plus reconnus de Wegner.

Fauteuil Pélican, Finn Juhl

Fauteuil Pélican, Finn Juhl

La chaise Pélican de Finn Juhl reflète l’intérêt du designer pour le surréalisme et constitue l’une de ses pièces les plus innovantes. Introduite à l’origine en 1940, cette chaise se distingue par la forme inhabituelle de son dossier en forme de pélican et par ses lignes douces et organiques. S’asseoir sur le fauteuil Pélican, c’est comme recevoir une dose de cocooning.

Flag Halyard Chair PP225, Hans Wegner

Flag Halyard Chair PP225, Hans Wegner

La chaise Flag Halyard de Hans Wegner rend hommage aux idées des premiers architectes modernistes, tels que Le Corbusier, Mies van der Rohe et Marcel Breuer, tout en restant fidèle aux lignes typiques du design de Wegner. Bien que l’apparence de la Flag Halyard Chair semble plutôt futuriste, compte tenu notamment de la structure en acier et du dossier qui s’ouvre comme les ailes d’un avion, l’idée de base a été conçue lors d’une chaude après-midi d’été, alors que Wegner essayait de creuser un siège confortable dans le sable. De retour à la maison, il a fait ses premières esquisses en matérialisant les premières idées qu’il avait eu sur la plage.

Louis Ghost Chair, Philippe Starck

Louis Ghost Chair, Philippe Starck

Le fauteuil Louis Ghost, conçu par Philippe Starck pour Kartell, est un triomphe postmoderne d’innovation technique et de style historique, car il réinvente le fauteuil classique Louis XVI en utilisant une coque entièrement en plastique. Cette interprétation translucide donne un fauteuil robuste avec un dossier médaillon et un confort agréable. Ironique et élégant, étant donné l’appropriation formelle de son prédécesseur royal, la chaise Louis Ghost convient aussi bien aux environnements intérieurs qu’extérieurs.

Chair 69, Alvar Aalto

Chair 69, Alvar Aalto

La chaise 69, héritière de l’iconique tabouret 60, est l’une des chaises les plus populaires produites par Artek. Conçue par Alvar Aalto, c’est une chaise universelle en bois dont les lignes transmettent force et stabilité tout en restant élégantes. Sa large assise et son dossier de soutien sont disponibles dans une remarquable variété de couleurs et de finitions.

Spanish Chair, Børge Mogensen

Spanish Chair, Børge Mogensen

Pour la conception de la chaise espagnole, Børge Mogensen s’est inspiré d’un voyage en Espagne où il a remarqué une grande tradition de chaises avec de larges accoudoirs. Tendance courante dans les régions influencées par l’ancienne culture islamique. Mogensen a combiné ce détail avec ses travaux précédents et le fonctionnalisme pour créer la chaise espagnole. Son cadre en bois révèle un design robuste et un caractère durable. L’assise et le dossier en cuir contribuent à son caractère rustique.

Et vous quelle est votre chaise favorite dans l’histoire du design?

En savoir plus

Cyrielle Poirot

Laisser un commentaire